Rechercher
  • Thomas Brn

Alimentation : Comment ne pas acheter n’importe quoi ?

Faire des courses en grandes ou moyennes surfaces est souvent un défi pour nos résolutions à bien manger.

Les rayons sont remplis de produits au packaging alléchant, paramétré par des professionnels de la psychologie et de la com’ pour suggérer à notre cerveau le besoin de consommer. Et malheureusement un produit aguichant n’est pas forcément bon pour la santé ou pour notre ligne…

Les industries de l’agro-alimentaire sont bien plus animées par leurs profils que par le bien-être et la santé des consommateurs. Elles ne font des efforts en ce sens que contraintes par la législation ou par les changements de comportements alimentaires de leurs clients (produits plus sains, moins de viande, etc.).

Il est donc en notre pouvoir de ne pas acheter n’importe quoi lorsqu’on va faire les courses, que ce soit pour nous ou pour nos proches. Voyons cela ensemble.


Photo by Peter Bond on Unsplash


6 conseils pour bien faire ses courses alimentaires

1- Ne jamais (ou le moins possible) faire ses courses en ayant faim.

Même pour les plus déterminé d’entre nous, il est difficile ne pas acheter une petite gâterie en se rendant dans notre magasin préféré. La sensation de faim pousse naturellement le cerveau à chercher un aliment calorique, gras et/ou sucré pour se remplir la panse le plus rapidement/facilement possible.


Et plus on a faim, pire seront les produits qui se retrouveront comme par magie dans votre sac. Mangez donc un minimum avant de faire vos courses.

2- Faire une liste. Ça peut paraître évident mais il sera plus facile de ne pas prendre n’importe quoi si vous savez à l’avance quoi acheter. Après cela dépend de vous pour bien remplir cette liste ;)


3- Utiliser des applications pour comparer les produits. Très utiles pour tirer le bon grain de l’ivraie et on se rend vite compte que cette pizza ou cette moutarde est bien moins bonne qu’une autre (trop de sel, de calories, de sucre, présence d’additifs indésirables, etc.). Cela peut avoir un gros impact sur votre manière de consommer. L’appli la plus célèbre est Yuka (en version gratuite et payante) mais il en existent d’autres.


4- Améliorer ses connaissances en matière de diététique.

Un travail au combien important à faire en amont, acquérir les connaissances nécessaires pour ne pas se jeter sur n’importe quel produit. Bien sûr le bon sens voudrais qu’on privilégie les fruits et légumes, moins de sucre, moins de gras, etc. Mais tout le monde n’a pas forcément ces connaissances de base ou ne se rend pas compte de ce que contiennent ses produits préférés. Vous faite peut-être par exemple l’impasse sur les légumineuses alors qu’elles sont très intéressantes en terme nutritionnelle.


5- Privilégier la qualité à la quantité.

Certes le bio, la bonne viande ou le bon poisson ça peut coûter cher. Mais en consommant moins et mieux vous finirez par vous y retrouver financièrement et votre corps vous dira merci !

6- Être au clair sur ses objectifs.

Pourquoi avez-vous décidé de mieux manger (ou de faire mieux s’alimenter vos proches) ? Perdre du poids ? Améliorer votre santé ? Améliorer vos performances sportives ? Autant de question à bien se poser pour savoir quels types d’aliments se tourner.

En suivant ces petits conseils, vous devriez être en mesure de mieux gérer vos courses alimentaires et d’atteindre plus facilement vos objectifs, quels qu’ils puissent être !

0 vue0 commentaire